Alzheimer : critères pour les aides financières et sociales

Par Julie

Alzheimer et accompagnement

Alzheimer : critères pour les aides financières et sociales
Être reconnu comme étant atteint d’Alzheimer vous donne droit à des aides financières et sociales, ce qui vous permet de mieux gérer votre quotidien. Vous êtes pris en charge, notamment en fonction de votre degré de handicap, d’autonomie, de votre âge et de vos revenus.

Comment en faire la demande?

Pour vos démarches, il convient de vous tourner vers le service d’action sociale de votre localité. Des documents et formulaires vous seront fournis, et ils vont permettre d’évaluer votre degré d’affection. Ils devront être remplis par votre médecin traitant et être envoyés au service public fédéral de la Sécurité sociale, qui analysera votre dossier et vous conviera à un examen médical.

Vous êtes reconnu comme atteint d’Alzheimer

Le patient de moins de 65 ans dans l’incapacité de poursuivre son activité professionnelle, qu’il soit indépendant, salarié ou libéral, a droit à une allocation de remplacement de revenus. En raison de sa baisse d’autonomie et de sa difficulté à s’adapter à la vie sociale, le patient de moins de 65 ans peut aussi percevoir une allocation d’intégration.

Vous êtes diagnostiqué comme étant véritablement atteint d’Alzheimer après l’âge de 65 ans ? En fonction de votre niveau de handicap, vous pouvez bénéficier d’une allocation pour l’aide aux personnes âgées. Cette aide est proposée si vous ne dépassez pas un certain plafond de revenus et êtes sujet à une perte d’autonomie assez conséquente.

 

Post a comment or leave a trackback: Trackback URL.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>