Protéine FKBP52: lutter contre l’Alzheimer

février 1, 2012 0 Par Info-alzheimer

Étienne-Émile Baulieu et d’autres chercheurs, tous issus de l’Institut Baulieu à Paris, ont constaté en 2010 que la protéine FKBP52 pouvait interagir avec la protéine tau. Ils ont pu découvrir que les patients morts d’une tauopathie avaient des cerveaux dépourvus de protéine FKBP52. Cette découverte pourrait être le signe d’un espoir dans une éventuelle lutte contre les protéines tau anormales.

Une accumulation anormale des protéines tau qui sont présentes dans les neurones, cause le mauvais fonctionnement des neurones et de leurs connexions. Des troubles psychologiques liés à la folie appelés tauopathies s’en résultent. L’Alzheimer est une taupathie.


Protéine FKBP52 et protéine tau: processus d’interaction

La protéine tau rend les neurones plus stables et veille à leur bon fonctionnement, car elle interagit avec des microtubules. Lorsque la protéine présente des anomalies, elle se fixe avec ses soeurs, et crée des lésions dans les neurones appelées dégénérescences neurofibrillaires (DNF).

La protéine FKBP52 est présente en grande quantité dans le cerveau et elle lutte contre l’accumulation des protéines tau anormales. Par conséquent, elle aide à réduire l’effet néfaste que cette accumulation pourrait avoir sur les neurones. Elle interagit avec des protéines tau normales dans les neurones en bonne santé. Son interaction avec la protéine tau anormale doit cependant être définie et nécessite des recherches plus approfondies.

Source : http://www.pourlascience.fr/ewb_pages/a/actualite-combattre-la-maladie-d-alzheimer-avec-fkbp52-28937.php