Les hommes atteints d’Alzheimer seraient plus enclins aux troubles légers de la connaissance

février 3, 2012 0 Par Info-alzheimer

Une étude a été menée par la Mayo Clinic aux Etats Unis dans le conté d’Olmsted (Etat du Minnesota). Elle a été publiée par la revue Neurology et tendrait à prouver qu’un homme sur cinq serait sujet à des troubles légers de la connaissance (Mild Cognitive Impairment) après trois ou quatre ans, un chiffre considérablement plus grand que celui des femmes.

Le nombre d’hommes qui seraient touchés par les troubles légers de la connaissance se chiffrerait à 72,4 sur mille contre 57,3 pour la gente féminine.

Les données recueillies démontrent que les hommes célibataires ainsi que ceux qui ne possédaient pas un haut niveau éducatif étaient les plus enclins aux troubles légers de la connaissance.

Questionnement légitime

Généralement, les femmes sont plus enclines que les hommes aux démences telles que la maladie d’Alzheimer. Les troubles légers de la connaissance concernent quant à eux essentiellement les hommes. Ces deux faits sont sujets à controverse et provoquent le surgissement d’un questionnement profond qui mérite une réflexion particulière.

Source : http://www.agevillage.com/actualite-7681-1-maladie-d-alzheimer-les-hommes-souffriraient-plus-facilement-que-les-femmes-de-troubles-legers-de-la-connaissance.html