Marqueur d’Alzheimer: la protéine VILIP-1

Actualité

Par Redacteur

Des travaux de recherche indiquent qu’une protéine pourrait s’avérer efficace comme biomarqueur de la maladie d’Alzheimer. Découverte prometteuse En effet, des recherches cliniques menées aux Etats-Unis démontrent qu’un niveau accru de la protéine VILIP-1 présent dans le liquide céphalo-rachidien de 60 patients aux premières phases de la maladie d’Alzheimer, induirait une dégénérescence plus fulgurante des facultés cognitives dans les années suivantes. Les chercheurs estiment qu’il est indispensable de consolider ces données recueillies par des recherches cliniques plus approfondies et élargies. Ils indiquent que la protéine VILIP-1 s’avère être un excellent biomarqueur des détériorations cellulaires dans le cerveau durant la maladie d’Alzheimer. Rawan Tarawneh, professeur à l’Université de Jordanie et l’un des auteurs de l’étude, précise que cette protéine pourrait permettre d’anticiper la progression de la maladie et effectuer des évaluations de traitements novateurs lors des études cliniques. Mécanisme Selon les scientistes, la protéine VILIP-1 serait susceptible de capter le calcium   Lire la suite…



Traitement des symptômes comportementaux liés à l’Alzheimer

Traitement Alzheimer

Par admin

traitement  des symptomes comportementaux

  Outre la perte de mémoire, les patients d’Alzheimer souffrent souvent des symptômes comportementaux relatifs à la dégénérescence des fonctions cognitives. Plusieurs traitements sont disponibles pour aider les malades à venir à bout des manifestations. Symptômes et soins Les principaux signes psycho-comportementaux sont : -dépression, -apathie, -anxiété, -crises d’angoisse, -agitation, -agressivité, -hallucinations, -délires. En guise de traitement, les médecins recommandent de miser sur les mesures de prévention : ainsi, identifiez et limitez les situations qui encouragent les troubles comportementaux comme les nuisances sonores ou les événements inattendus. Vous pouvez également faire appel aux médicaments comme les antiglutamates et les anticholinestérasiques pour aider le patient à mieux gérer son quotidien. Dans certains cas, le médecin peut aussi recommander une prise de neuroleptiques pour traiter les bouffées délirantes et les hallucinations. Les antidépresseurs de deuxième génération sont aussi employés pour soulager les symptômes, notamment en cas de déprime ou dépression. Pour rappel,   Lire la suite…



Alzheimer: Villeurbanne propose un lieu de répit pour les proches et les patients

Actualité

Par Redacteur

alzheimer villeleurbanne

A la fin de l’année 2011, la ville de Villeurbanne a mis en place un lieu de répit visant à offrir aux malades d’Alzheimer ainsi qu’à leur entourage, un endroit de détente et d’évasion. L’administration de ce dispositif est assuré par le Centre communal d’action sociale (CCAS) qui possède d’ores et déjà des instituts spécialisés pour les seniors. «Lieu de répit», plus en détails Il s’agit d’un endroit où pourront s’épanouir les patients atteints de la maladie d’Alzheimer ainsi que leurs proches. Le rôle du lieu de répit consistera à informer, conseiller et programmer des interactions entre les proches de tous les patients, afin qu’ils partagent leurs expériences et leurs points de vue. Le dispositif mis en place permettra aux bénéficiaires de se renseigner sur les diverses astuces pouvant leur faciliter la vie quotidienne. Concrètement, le lieu de répit recevra un binôme constitué du patient et du proche. Une panoplie   Lire la suite…



Alzheimer : Mise en point d’un traitement contre Alzheimer d’ici 2025

Actualité

Par Redacteur

alzheimer mise en point

Le mercredi 22 février 2012, l’administration Obama a officialisé le plan américain : d’ici 2025, il faut mettre au point un traitement efficace pour lutter contre l’évolution de la maladie d’Alzheimer.  Le gouvernement met l’accent sur les travaux scientifiques, et compte apporter son aide aux familles des victimes. Le fait d’optimiser le diagnostic précoce pour favoriser la participation des malades au plan de soins deviendra une priorité.  Budget des organismes publics et privés affecté Il y a environ 5 millions de personnes aux Etats-Unis qui sont touchés par la maladie d’Alzheimer ou une autre forme de démence et selon une estimation, d’ici 2050, le nombre de victimes pourra s’élever à 16 millions.  C’est surtout le budget des organismes privés et publics de l’assurance maladie qui prend un sale coup et paie très cher le prix de ces maladies.  La science progresse lentement mais surement.  Pour y donner un coup de   Lire la suite…